Est-ce que le régime Keto est dangereux ?

Le régime Keto est connu pour son efficacité. il est intéressant pour ceux qui veulent perdre du poids.

De plus, il peut aider les sportifs à améliorer leur endurance.

Cependant, certains hésitent à suivre ce régime alimentaire déjà pratiqué depuis 1921, année de sa création.

En effet, ce régime perturbe beaucoup les idées conventionnelles dans la mesure où la diète Keto vous invite à faire le plein de lipides pour maigrir.

De ce fait, nombreux craignent des effets secondaires conséquents.

Mais est ce que le régime Keto est dangereux ?

En quoi consiste le régime Keto ?

Le régime cétogène est un régime alimentaire hypo glucidique mais hyper lipidique.

Il consiste à produire un état de cétose où l’organisme utilise les corps cétoniques pour bruler ses stocks de matières grasses afin d’avoir de l’énergie, sans faire appel aux glucides.

Ainsi, vous allez éliminer assez rapidement votre graisse corporelle.

Cet état métabolique intervient quand les glycogènes sont épuisés et peu ou prou renouvelés parce que vous avez drastiquement réduit à 30 – 50 g par jour votre portion journalière de glucides.

Pour ce faire, vos calories quotidiennes devraient se répartir ainsi :

  • 70 – 80% de lipides
  • 15 – 20% de protéines
  • 5% de glucides

Le résultat est rapide. Votre silhouette va s’affiner assez vite. Mais pour maintenir vos acquis, vous devez suivre un régime sain, consommant des produits de qualité tout en pratiquant régulièrement des exercices physiques.

Vous pouvez également consulter le site lebonketo pour de plus amples informations et conseils.

Attention : consommez bien les 15 à 20% de protéines quotidiennes pour éviter la fonte des muscles.

Quels sont les avantages et les inconvénients du régime Keto

Les avantages du régime Keto

Un régime cétogène vous procurera un sentiment de satiété. Alors, vous allez en finir avec les grignotages entre les repas. De plus, vous allez consommez moins. Ce qui facilitera la perte de poids.

Au départ, le corps va d’abord bruler les glycogènes. Cette combustion s’accompagne d’une importante perte d’eau à raison de 3g d’eau pour 1g de glycogène. Ce qui va affiner votre silhouette.

Quant au sportif, il trouve son avantage dans la mesure où les corps cétoniques peuvent diminuer le temps de fatigue après l’effort.

Par ailleurs, des études scientifiques ont montré que les cellules cancéreuses s’alimenteraient particulièrement de sucres et de glycogènes. Aussi, en brulant ces derniers durant l’état de cétose, vous aideriez votre corps à rester en bonne santé.

Les risques liés avec le régime Keto

Le régime Keto est un changement radical de votre manière de se nourrir. Cela implique une certaine période d’adaptation souvent difficile à gérer.

Des nausées, un état de fatigue, des symptômes de grippe ou des maux de tête peuvent survenir pendant la phase d’adaptation.

Certains craignent que tous ces lipides à consommer augmentent le taux de cholestérol voire celui du mauvais cholestérol. Aussi, il est conseillé de bien choisir ses lipides. Par exemple, évitez la margarine qui est une graisse transformée.

Par ailleurs, le régime Keto vous interdit les céréales et les légumineuses. Aussi, il y a un risque d’ennuis intestinaux comme la constipation à cause du manque de fibres. Alors aidez vous des compléments alimentaires Keto adaptés.

Il y a également une probabilité de risque de surcharge des reins et/ou du foie à cause de l’augmentation du taux de lipides et de protéines consommés. D’ailleurs, ce régime alimentaire est déconseillé à ceux qui ont des problèmes de reins et/ou de foie.

Parce que vous ne mangez pas de fruits et très peu de légumes (seulement les légumes sans amidon), vous risquez de manquez d’aliments riches en micronutriments tels que les vitamines et les minéraux.

Pour conclure, nous dirons que le régime Keto offre plusieurs avantages. Il s’avère efficace pour perdre du poids. Cependant, suivre cette diète cétogène n’est pas sans danger. Il peut être déconseillé pour certains tels que ceux qui ont un problème de reins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *